• Actualités
  • Mécénat de compétences : un révélateur de talents !

Mécénat de compétences : un révélateur de talents !

17 juin 2020
Mécénat de compétences : un révélateur de talents !

 

À la Sécu, on pense que le mécénat de compétences constitue une démarche innovante pour un engagement solidaire.   

On vous en dit plus !


Dans le cadre de sa politique en matière de responsabilité sociale et environnementale des entreprises (la fameuse RSE), la Sécu propose à ses salariés de recourir au mécénat de compétences.

 

 

De quoi parle-t-on ?

Le mécénat consiste, pour une entreprise, à soutenir librement un projet ou une cause d’intérêt général (restauration de bâtiments publics, restauration d’œuvres d’art, etc.) grâce à des dons notamment financiers ou techniques.
Dans le cas du mécénat de compétences, le principe est le même, à ceci près qu’il s’agit, pour l’entreprise, de mettre les compétences de ses salariés à disposition de la cause d’intérêt général. Il s’agit donc d’une forme de mécénat en nature.

Quels sont les avantages ?

Pour les organismes de Ssécurité sociale : répondre à de multiples enjeux notamment de ressources humaines : la solidarité, le sens du collectif, la cohésion interne, la satisfaction et la motivation des salariés entre autres.

Pour le salarié : concrétiser sa volonté d’être utile à la société et développer ses compétences, sa capacité d’adaptation et sa maîtrise de la gestion de projet. Changer de son quotidien en faisant quelque chose qui a du sens.

Pour le bénéficiaire : une expertise gratuite pour progresser dans son activité, bénéficier de conseils et de prestations.

Comment ça se passe à la Sécu ?

Le mécénat de compétences est encadré par le code du travail (article L. 8241-2). La Sécu a également ajouté certains principes :
•    Durée de la mission : 3 jours maxi / salarié + 0,5 jour de découverte (association, préparation de la mission)
•    Salariés cibles : potentiellement n’importe quel salarié (en fonction de la nature de la mission et des compétences nécessaires pour la mener)
•    Compétences mobilisées : la mission doit valoriser les compétences professionnelles du salarié
•    Bénéficiaires : associations reconnues d’utilité publique à but non lucratif, existantes depuis au moins 2 ans, dont le champ d’actions est lié à la solidarité et la santé.

 

►Retrouvez la cartographie des actions et les interviews des volontaires sur leur mission.

 

 

Découvrez nos autres actualités

Consultez les dernières offres

CPAM DE LA SEINE-SAINT-DENIS

Que recherchez-vous ?

Plus de critères